Informations complémentaires correction de la paupière supérieure

La consultation d'information

Lors de la première consultation, le Docteur Houyoux vous explique, les indications, les contre- indications, alternatives et effets secondaires possibles de la technique qu'il vous propose.

Il prendconnaissance de vos souhaits et espérances, et juge avec vous de l'intérêt de cette technique dans votre cas particulier. Les espérances non réalistes devront être tempérées...

Il vous recommande de prendre éventuellement d'autres avis auprès de confrères, un climat de confiance étant indispensable entre le médecin et son patient. Un devis est proposé.

Un délai de réflexion de deux semaines est toujours conseillé avant décision.Il n'y a, en effet, aucune urgence à solutionner un problème d'ordre esthétique.

Le Docteur Houyoux se tient, en permanence, à votre disposition pour toute information complémentaire concernant le traitement, avant, pendant ou après l'intervention.

Toute question qui vous préoccupe mérite une réponse.Ceci est indispensable à la signature du consentement éclairé exigée d'un point de vue médico-légal, et préalable à toute intervention à visée esthétique.

La consultation de mise au point

Un bilan de santé sera réalisé, avec analyse de sang et électrocardiogramme, si nécessaire. Les détails pratiques seront exposés et le Docteur Houyoux répondra aux éventuelles nouvelles questions. Il vous sera conseillé d'exclure toute prise d'aspirine (ou de dérivés de l'acide acétylsalicylique : aspro, afebryl ou autres) durant les 8 jours qui précèdent l'intervention.

Le jour de l'intervention

L'intervention étant réalisée sous anesthésie locale et légère sédation, il n'est pas nécessaire d'être à jeun. Par contre, vu la sédation, il est impératif de se faire véhiculer le jour de l'intervention. La conduite d'un véhicule est à proscrire durant les 12 heures qui suivent l'intervention.

Le Docteur Houyoux réalisera des photographies.

Il est indispensable de mettre l'onguent ophtalmique prescrit par le Docteur Houyoux les 2 ou 3 premières nuits après l'intervention afin d'éviter une lésion de la cornée au cas ou le gonflement de la paupière, habituel les premiers jours, empêcherait la fermeture complète de l'œil pendant la nuit.

Aucun anti douleur n'est requis. Toute douleur devra être immédiatement signalée au Docteur Houyoux: +41 22 360 33 33 / +41 79 870 63 70

Le lendemain

Contrôle et réponses aux éventuelles questions.

Le 4ème ou 5ème jour

On enlève les fils de suture.
Maquillage autorisé au 8 -10ème jour.

Les indications

Les indications de la technique proposée par le Docteur Houyoux sont relativement limitées et doivent donc être correctement posées. Si vous ne correspondez pas à ces indications, le Docteur Houyoux vous orientera vers un de ses confrères qui vous proposera une intervention probablement plus lourde, mais correspondant mieux à votre attente. Il discutera avec vous des techniques alternatives comme les blépharoplasties plus complexes avec correction des poches graisseuses ou correction musculaire, lifting frontal ou autres techniques du ressort d'un plasticien spécialiste de la face.

Dans le cas de la technique proposée par le Docteur Houyoux, il s'agira d'une résection simple de l'excès de peau au niveau de la paupière supérieure, l'aspect naturel du résultat étant l'objectif premier à rechercher.
Dans cette optique, le Docteur Houyoux vous montrera plusieurs cas de patients traités par lui, afin de vous faire une idée précise des possibilités de cette technique.

Les contre-indications

·Désordre psychique
·Troubles de la coagulation du sang
·Diabète non équilibré
·Tendance aux cicatrices chéloïdes ou hypertrophiques

Effets secondaires et complications

·œdème et ecchymoses
·Fermeture incomplète de la paupière suite à l'œdème.
·Troubles de la vision
·Asymétrie de la correction.
·Troubles ou retard de la cicatrisation en fonction des différents types de peau, du tabagisme, de la mauvaise microcirculation en général.
·Cicatrisation hypertrophique et trouble de la pigmentation au niveau de la cicatrice.
·(Importance de la protection solaire avec lunettes et écran total durant plusieurs mois)
·Infection de la cicatrice. Apparition de microkystes sur les bords de l'incision.
·Excès de peau résiduel (un minimum est nécessaire pour la bonne fermeture de la paupière)
·Résection excessive
·Yeux secs ou rouges en cas d'atteinte du système lacrymal.
·Réaction allergique ou anaphylaxiquecomme lors de l'injection de tout médicament.
·Réaction vagale avec chute de tension.
·Ces réactions rarissimes, potentiellement mortelleslors de l'injection de toute substance médicamenteuse, justifie la présence de l'assistant et du matériel de monitoring et réanimation présents dans la salle lors de l'intervention.
·La simplicité de la technique, la modération dans le geste et l'expérience du Docteur Houyoux (plus de 300 interventions de correction des paupières supérieures) minimisent ces risques.
·Notre responsabilité médico-légale nous oblige néanmoins à les mentionner.

La technique

Photos, mesure et dessin de la zone d'exérèse.
Mise en place d'une perfusion pour assurer une voie d'entréepour l'injection des médications.
Prémédication.(Dormicum + Atropine)
Monitoring du patient.
Désinfection de la zone opérée, placement des champs stériles.
Anesthésie locale de la paupière. (Lidocaine)
Incision de la peau à l'aide du Surgitron (Bistouri ondes radio de hautes fréquences). Exérèse.
Hémostase par coagulation bipolaire.
Suture par prolène 6/0 points simples.

Il est à noter que si un résultat intéressant est visible très rapidement, une amélioration de celui-ci persiste pendant au moins 6 mois. Voir Photos